Canola

Voici les lignées approuvées de canola tolérant à un herbicide :

  • Canola (Brassica napus) transgénique de la lignée GT200, mis au point pour tolérer les herbicides à spectre large contenant du glyphosate, plus spécifiquement le Roundup®. La modification génétique de la variété nouvelle tirée de la variété Westar de canola a été réalisée en insérant deux gènes, soit une version d’origine bactérienne de l’enzyme endogène 5-enolypyruvylshikimate-3-phosphate-synthase (EPSPS) et une enzyme bactérienne qui intervient dans la dégradation du glyphosate.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/gmf-agm/appro/ofb-097-255-a-fra.php.

  • Nouvelle variété de canola (Brassica napus) appelée Westar-Oxy-235, tolérante au bromoxynil. Le gène oxy d’origine bactérienne (Klebsiella ozaenae) a été introduit dans une variété de B. napus. Le gène oxy exprime une enzyme, la nitrilase, qui permet à la plante de rendre le bromoxynil non toxique.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/gmf-agm/appro/36sum-fra.php.

  • Canola T45 (HCN28) résistant au glufosinate ammonium, l'ingrédient actif de l'herbicide Liberty®. Le transformant T45 a été produit par une transformation génétique du canola (Brassica napus L.) Cultivar AC Excel. L'ADN ajouté est fondé sur le gène pat qui a été tiré à l'origine d'une bactérie répandue dans le sol, Streptomyces viridochromogenes, et qui code l'enzyme phosphinothricine acétyltransférase (PAT). Le gène introduit dans le transformant T45 a été modifié afin d'en maximiser l'expression dans les végétaux sans pour autant modifier la séquence d'acides aminés qu'il code.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/gmf-agm/appro/31bg_agrevo-ct_agrevo-fra.php.

  • Lignée de canola (Brassica napus L.) HCN92 tolérant au glufosinate ammonium, ingrédient actif de l’herbicide Liberty®. L’ADN introduit est basé sur le gène pat isolé à l’origine d’une bactérie répandue dans le sol, Streptomyces viridochromogenes, et qui code l’enzyme phosphinothricine acétyltransférase (PAT).

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/gmf-agm/appro/nf-an7web00-fra.php.

  • Lignée de canola (Brassica napus) transgénique GT73, mise au point pour tolérer les herbicides au glyphosate, plus précisément le Roundup®. La variété nouvelle tirée de la variété de canola Westar comprend deux nouveaux gènes, soit un gène mutant tolérant le glyphosate issu de la 5-énolypyruvylshikimate-3-phosphate synthase (EPSPS) et une enzyme bactérienne qui intervient dans la dégradation du glyphosate en acide aminométhylphosphonique (AMPA) et en glyoxalate.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/gmf-agm/appro/ofb-094-325-a-fra.php.

  • Lignée de canola (B. rapa) HCR-1. Lignée obtenue par croisement interspécifique avec la lignée transgénique T45 de B. napus. Cette nouvelle lignée exprime une tolérance au glufosinate ammonium, ce qui permettra l'utilisation du glufosinate ammonium en postlevée.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://inspection.gc.ca/vegetaux/vegetaux-a-caracteres-nouveaux/approuves-cours-d-evaluation/documents-des-decisions/dd1998-28/fra/1312575186325/1312575259260.

  • Lignées de canola (B. rapa) ZSR500, ZSR502, ZSR503. Lignées mises au point à partir de croisements interspécifiques avec la lignée GT73 de canola-colza (Brassica napus). Ces lignées expriment les gènes Roundup- ReadyMC qui leur confèrent une tolérance au glyphosate.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.inspection.gc.ca/vegetaux/vegetaux-a-caracteres-nouveaux/approuves-cours-d-evaluation/documents-des-decisions/dd1998-21/fra/1303949756216/1303949873382.

  • Lignées de canola MS1, RF1, RF2 (MS1xRF1, MS1xRF2). On a fait appel à la technique de recombinaison de l'ADN pour créer les lignées MS1 (stérilité mâle) et RF1 (restauratrice de la fertilité) par l'introduction de gènes bactériens dans le génome de la variété « Drakkar » de B. napus. On a également ajouté aux deux lignées un gène qui exprime la tolérance à l'herbicide glufosinate ammonium.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://inspection.gc.ca/vegetaux/vegetaux-a-caracteres-nouveaux/approuves-cours-d-evaluation/documents-des-decisions/dd1995-04/fra/1303707629454/1303752000144.

  • Lignées de canola MS8, RF3 (MS8xRF3). La première lignée (MS8) est androstérile, ne produit pas de pollen viable et n'est donc jamais autofécondée. La seconde lignée (RF3) renferme un gène lui conférant la capacité de rétablir spécifiquement la fertilité mâle de la lignée MS8. On a également ajouté aux deux lignées un gène qui exprime la tolérance à l'herbicide glufosinate ammonium.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://inspection.gc.ca/vegetaux/vegetaux-a-caracteres-nouveaux/approuves-cours-d-evaluation/documents-des-decisions/dd1996-17/fra/1303945461567/1303945595359.

  • Lignée de canola 73496 et 61061 tolérante aux herbicides à base de glyphosate. Cette lignée a été mise au point au moyen de la technologie de l’ADN recombinant permettant d’introduire le gène gat4621 qui rend le glyphosate non phytotoxique et qui confère à la plante une tolérance à l’herbicide.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.inspection.gc.ca/vegetaux/vegetaux-a-caracteres-nouveaux/approuves-cours-d-evaluation/documents-des-decisions/document-de-decision-dd-2012-88/fra/1355407146379/1355407459510#a1.

  • Lignée de canola MON 88302, mise au point pour être tolérante au glyphosate. La modification génétique de la nouvelle lignée a été réalisée au moyen de la technologie de l’ADN recombinant, qui a introduit le gène cp4 epsps. L'expression de ce gène est augmentée dans les tissus reproducteurs mâles du fait de la présence de séquences amplificatrices dans la région du promoteur du gène. Cette expression renforcée confère une tolérance accrue de ces tissus aux herbicides à base de glyphosate, permettant une plus grande flexibilité dans l'application de l'herbicide glyphosate.

    Vous pouvez obtenir une information plus détaillée en accédant directement à l’adresse Internet suivante : http://www.inspection.gc.ca/vegetaux/vegetaux-a-caracteres-nouveaux/approuves-cours-d-evaluation/documents-des-decisions/dd-2012-90/fra/1369340657511/1369340712069.

Ces plantes ne sont pas cultivées au Canada pour des raisons climatiques.