La présence d’organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l’alimentation et dans l’environnement soulève de nombreuses questions. Bien qu’il existe différentes sources de renseignements sur les OGM, les opinions divergentes à leur sujet peuvent laisser perplexe. Le Conseil de la science et de la technologie et la Commission de l’éthique en science et en technologie ont donc recommandé au gouvernement du Québec de fournir à la population une information fiable et validée sur les OGM.

Le gouvernement du Québec propose donc le présent site qui rend compte de l’état actuel des connaissances générales et scientifiques sur les OGM : la conception, les processus d’approbation, les questions éthiques, les effets sur la santé et l’environnement, etc. Le site a pour objet non pas de présenter tous les points de vue connus sur les OGM, mais plutôt d’offrir une information factuelle et accessible concernant l’utilisation des OGM, notamment en matière d’agriculture intensive ou industrielle. Des mises à jour sont effectuées régulièrement, afin de présenter l’information la plus complète et la plus précise possible.

Règles d'édition pour la source d'information gouvernementale sur les organismes génétiquement modifiés

Le comité de lecture et de validation de l'information (CLVI) est composé de personnes-ressources aux compétences pluridisciplinaires et appartenant à tous les ministères ou organismes intéressés par les OGM :

Le CLVI a reçu le mandat d’établir une source d’information gouvernementale au sujet des OGM afin de renseigner de manière objective le grand public.

Règles d'édition

Le CLVI s’est donné des règles d’édition strictes afin de s’assurer que le contenu de l’information gouvernementale diffusée sur les OGM soit concerté, attesté, rigoureux, objectif et facile d’accès pour les personnes et les groupes cibles. À cet égard, les règles suivantes ont été approuvées par les autorités des ministères et organismes intéressés et sont appliquées rigoureusement.

  1. Qu’aucun renseignement, texte, opinion ou réaction ne soit diffusé sans avoir reçu l’aval du CLVI.
  2. Que l’information retenue émane de sources crédibles et neutres ou d’études ou d’articles scientifiques dont la rigueur a été vérifiée par le comité de lecture.
  3. Que l’information gouvernementale sur les OGM soit la plus à jour possible.
  4. Que l’existence d’une source d’information gouvernementale concertée et unique sur les OGM implique que sur chacun des sites Internet ministériels peut être diffusé seulement un minimum d’information sur les OGM, selon le champ d’intérêt. La diffusion d’information sur les sites ministériels devra se faire en respect des présentes règles d’édition adoptées et en établissant un lien avec la dite source d’information gouvernementale.
  5. Que les rapports ou documents d’information sur les OGM (publiés par les gouvernements, les scientifiques, les industries ou les organismes non gouvernementaux) utilisés comme source d’information soient accessibles et mis à la connaissance du public.
  6. Que toute l’information gouvernementale sur les OGM, avant sa diffusion, soit évaluée selon les critères précis d’une grille d’évaluation de la qualité de l’information.
  7. Qu'au besoin, le CLVI peut consulter un ou des experts externes reconnus.
  8. Qu'aucune campagne publicitaire et qu'aucun logo d'organismes non gouvernementaux ou d'industries particulières ne soient associés à la source d'information gouvernementale sur les OGM ou aux médias retenus pour la diffuser.

Explication des niveaux d'information

Étant donné la vaste clientèle que vise ce site Internet, plusieurs niveaux d’information ont été inclus afin que les personnes dont l’intérêt pour les OGM est plus marqué puissent également trouver de l’information plus technique ou plus détaillée. Ces niveaux d’information sont représentés par les sections et sous-sections fournies dans la table des matières (du menu pour le site Internet).

Voici un exemple des niveaux d’information associés à la section 5.0. Culture OGM :

Niveau 1: Culture OGM

Texte d’introduction avec une réponse rapide à la question « Qu’est-ce qui est approuvé au Canada? »

Inscrire le résumé du tableau ici pour l'acessibilité
Caractères OGM
Résistance aux insectes
  • Maïs-grain Bt résistant à la pyrale
  • Pomme de terre Bt résistante au doryphore de la pomme de terre (non cultivée au Canada)

Niveau 2: Résistance aux insectes

Les personnes intéressées par l’explication du concept d’une plante résistante à un insecte trouveront cette information en cliquant sur ce lien.

Résistance aux insectes

Depuis quelques années, de nombreuses cultures ont été modifiées génétiquement pour produire leur propre toxine Bt et les rendre ainsi résistantes à des insectes spécifiques. Il existe en effet plusieurs variantes de toxines naturellement produites par les bactéries Bt qui nuisent à différents groupes d’insectes. La toxine Cry1Ab, l’une des toxines les plus utilisées en génie génétique, nuit aux lépidoptères, des papillons de jour et de nuit, mais pas aux insectes des autres familles.

Les plantes modifiées génétiquement pour contenir la toxine du Bt sont :

le maïs-grain Bt, etc…

Niveau 3: Maïs-grain Bt

Aspects plus techniques où on trouve des précisions sur les lignées disponibles qui comportent cette modification.

Maïs-grain Bt

Voici les lignées de maïs-grain Bt approuvées :

Lignées MON863, etc. avec un lien vers les fiches d'approbation de Santé Canada